salle de lecture

Dernières lectures : translittératie

La scénarisation pédagogique sur Thot

Storify reprenant 5 étapes de la scénarisation pédagogique :

1ère partie – définir l’objectif
2ème partie – le séquençage
3ème partie – le développement du scénario
4ème partie – l’implémentation
5ème partie – l’évaluation

Chaque partie est elle même divisée en sous partie et les sources permettent de poursuivre le travail sur chaque section.

 

Apprendre à lire et ecrire la vie privée par Julien Pierre

Série de deux articles sur le carnet de recherche d’un de nos spécialistes des questions de vie privée (à suivre sur Twitter : @artxtra) qui lie à bon escient éducation informationnelle et citoyenneté.
La première partie revient sur l’éducation informationnelle (ou au numérique ou à [placer ici votre expression favorite qui exprime qu’il est utile de comprendre les médias pour les utiliser] ), sur la place que prend souvent l’initiation à la programmation aux dépends du développement d’une culture plus large, technique dirait Simondon.

Aux apports en termes de logique et de sens évoqués précédemment à travers l’apprentissage des codes, viennent s’ajouter les finalités propres à une éducation à la culture numérique : politique, patrimoniale et pratique.  Cette éducation prend le nom aujourd’hui de littératie : il s’agit de comprendre ce qu’implique de lire et écrire en contexte numérique. En regard de l’emprise des dispositifs dans notre quotidien et de l’expansion des formes d’intersubjectivation médiatisée, l’un des enjeux de cette formation est de fournir une littératie de la vie privée : nous pensons d’ailleurs que les questions de vie privée sont un vecteur fort pour une éducation à la culture numérique

La seconde partie montre combien les translittératies et les enjeux de maitrise de sa vie privée se combinent parfaitement. Ce billet plaira aux personnes en posture d’enseigner par les pistes qu’il propose : comment apprendre à lire sa vie privée et celle des autres, quelles compétences, quels biais d’apprentissage. Le projet est en cours et il me semble très utile de le suivre.

 

Comment le numérique modifie-t-il nos compétences de lecture ? sur Lettres Numériques

Bref article qui revient sur les transformations de nos pratiques de lecture avec le numérique. Le projet SPRITZ (évoqué par ActuaLitté également) y est présenté et les discussions sur ce sujet sont par ailleurs très fécondes sur La Feuille d’Hubert Guillaud : http://lafeuille.blog.lemonde.fr/2014/03/01/optimiser-sa-vitesse-de-lecture/.

Au-delà de la vitesse de lecture, l’article présente des transformations d’écriture : le projet Bradbury par exemple.

 

BYOD in the 21st Century

Concluons ces notes en diffusant la vidéo mise en ligne par Marc-André Lalande et qui propose en 8 minute, un tour de la question BYOD (Bring Your Own Device ou comment demander aux étudiants d’utiliser leur propre matériel technologique à visée pédagogique)

Photo du bandeau : Lecture Room par fredjk

willy.ten

Mon mail est willy(point)ten[arobase]gmail(point)com / LinkedIn / Twitter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.